Si la sortie de crise depuis 2008 est difficile à appréhender aujourd’hui pour de nombreux Français, il y a des secteurs comme l’immobilier où le redressement semble marquer le pas et afficher une bonne progression en terme de volume et en terme de prix. La baisse historique des taux semble avoir été un  des facteurs déclencheurs alors c’est peut-être le moment ou jamais de ne pas rater cette reprise et investir aujourd’hui.

La hausse des prix dans l’immobilier ancien

Nous assistons depuis le printemps de cette année 2016 au redressement des prix dans l’immobilier ancien après le redressement du volume des ventes l’année dernière. Ce n’est pas vraiment une surprise, simplement une confirmation puisque dans la logique du marché immobilier le signe précurseur d’une hausse des prix est l’augmentation du volume des vente. En effet, lorsque le volume des ventes augmente ce sont les biens bien souvent bradés qui partent les premiers, ceux dont les propriétaires sont pressés de vendre, ce qui diminue le stock des biens en vente en  laissant des biens plus chers sur le marché, d’où l’augmentation des prix qui s’ensuit.

D’ailleurs le baromètre Seloger du mois de juillet confirme cette tendance même si on peut observer une hausse moins importante fin juillet à + 1% / 3 mois au lieu de  + 1.4% / 3 mois en juin avec + 1,2 % pour les appartements et + 0.6 % pour les maisons. La hausse des prix des compromis signés est quasi équivalente à celle de fin juin avec +2.2% au cours des trois derniers mois (+ 2 % pour les appartements et + 2,7 % pour les maisons).

Plus intéressant encore, nous observons que sur un an, la hausse des prix des compromis signés est de +1.7% à la fin juillet, alors qu’elle était de +1.5% en juin et de +1.1 % en mai alors qu’elle était négative à -0,8% il y a un an à la même période.

Pour compléter cette revue de la tendance de l’immobilier, les marges de négociation ont fortement baissé pour les acquéreurs pour revenir au niveau de 2013.

Les indicateurs restent au vert dans l’immobilier neuf

Nous assistons également à la confirmation du redressement des prix du neuf avec une hausse de  +2.3% sur un an. Ceci est une bonne nouvelle pour l’économie française car quand l’immobilier et le bâtiment se portent mieux c’est souvent toute l’économie qui se porte mieux également. Toutefois cette reprise est du, nous le savons bien, à une baisse de taux sans précédent de la banque centrale Européenne pour relancer l’économie, ce qui prouve que les détracteurs de cette politique des taux bas et des assouplissements monétaires n’ont pas raison sur tous les points.

Les derniers chiffres de fin juillet du ministère du logement indiquent que le nombre de logements autorisés à la construction a un peu faibli ces trois derniers mois (- 0,3 %) quand on les compare aux 3 mois précédents, nous pensons que c’est un effet saisonnier ou une consolidation. En revanche le nombre de logements mis en chantier sur cette période est stable. Si nous analysons les données cumulées sur un an, le nombre de logements autorisés à la construction est en forte progression à +8.3% par rapport au cumul des 12 mois précédents et pour le nombre de logements commencés c’est une augmentation de +5.6 %.

Ce sont d’excellentes nouvelles pour les promoteurs et le réservoir des prétendants à la propriété est important puisque 1 Français sur 2 rêve de faire construire sa maison avec une motivation encore plus grande chez les 25-34 ans qui sont partant à 55% selon le sondage réalisé pour le salon Faire Construire Sa Maison.

La demande de conseils très prisée par les futurs acquéreurs

Toujours selon ce dernier sondage du salon, faire construire sa maison… La demande en conseils reste très forte pour choisir les bons prestataires que ce soit pour la construction d’une maison ou pour obtenir un bon financement. A ce titre vous pouvez consulter le comparateur de crédit immobilier moncreditmoinscher.com pour obtenir un crédit pas cher sans frais supplémentaire que ce soit pour acheter dans l’immobilier neuf ou l’immobilier ancien.

Le courtage en crédit est devenu une habitude pour les futurs acquéreurs et notamment les primo-accédants pour leur aider à boucler un financement au meilleur taux et dans de bonnes conditions. Cependant vous pouvez aussi consulter les offres promotionnelles de prêt immobilier des banques.

 

Please follow and like us:

Article intéressant? Faite passer l'info :)