Depuis le 1er juillet 2016 il est possible de compléter votre éco-ptz, cet Eco-Prêt à Taux Zéro qui vous permet de financer des travaux d’économie d’énergie dans un logement  (isolation mur ou toit, installation d’un chauffage, etc…) pour d’améliorer la performance énergétique d’un logement qui est ancien, par un éco-ptz complémentaire. Donc si vous souhaitez réaliser de nouveaux travaux de rénovation vous allez pouvoir bénéficier d’une aide supplémentaire de l’État. Quelles sont les conditions pour pouvoir en bénéficier:

Avoir déjà bénéficié d’un premier éco-ptz

Pour bénéficier de l’éco-ptz complémentaire il faut bien sûr avoir bénéficier d’un éco-ptz. Cependant il il savoir que le montant maximum de l’éco-ptz est de 30 000 euros. Et si vous avez bénéficié dans un premier temps d’un éco-ptz d’un montant inférieur à 30 000 euros alors, et c’est là la nouveauté vous pourrez prétendre à un nouvel Eco-ptz pour compléter l’éco-ptz précédent jusqu’à 30 000 euros.

Prenons un exemple :

Si vous avez déjà souscrit un Eco-PTZ pour un montant de 20 000 euros en 2015, sachez que vous pourrez daire la demande d’un nouvel Eco-PTZ pour un montant complémentaire de 10 000 euros à partir du 01/07/2016. La somme du premier prêt et du prêt complémentaire ne devant pas dépasser le montant global de 30 000 euros ce qui veut dire que si votre premier Eco-PTZ était de 30 000 euros vous ne pourriez pas bénéficier de l’Eco-PTZ complémentaire.

Notez cependant que le premier éco-PTZ doit avoir été souscrit au maximum 3 ans avant l’Eco-PTZ complémentaire, au delà le prêt complémentaire ne pourra plus être demandé.

Dossier de demande d’Eco-PTZ complémentaire

Ce financement répond à des exigences précises, pour obtenir votre prêt complémentaire à taux zéro vous devrez fournir à l’organisme de financier les pièces justificatives suivantes :

  • Un document précisant la date de construction du bien ;
  • une attestation que vous occupez le bien à titre de résidence principale ;
  • votre dernier avis d’imposition ;
  • un devis des travaux à réaliser avec une description précise ;
  • le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) de l’entreprise qui devra réaliser les travaux ;
  • Le formulaire de demande d’Eco Prêt à Taux Zéro avec la justification des travaux ;
  • L’attestation de l’établissement de crédit auprès duquel vous avez souscrit le financement initial.

Vous pouvez plus d’informations en consultant le décret n° 2016-1072 du 03/08/2016 et l’arrêté du 03/08/2016 qui a modifié l’arrêté du 30/03/2009.

Pour plus d’information vous pouvez également consulter les explications détaillées sur l’Eco-PTZ sur moncreditmoinscher.com dans l’article http://www.moncreditmoinscher.com/credit-travaux/le-point-sur-le-pret-eco-travaux-2016/

Please follow and like us:

Article intéressant? Faite passer l'info :)