Immobilier: La fin de la loi scellier repousséeLe gouvernement a décidé de mettre son grain de sel dans les habitudes des syndics ou autres professionnels de l’immobilier, ils sembleraient d’après le gouvernement qu’il y ait des abus du côté de certains professionnels comme les marchands de listes. Le but ultime ? Aider le pauvre locataire, qui a déjà acquis au fil des années, beaucoup plus d’avantages que les propriétaires souvent abusés par certains locataires peu scrupuleux, il faut le rappeler…Et cela, tous gouvernements confondus. Il existe des mauvais dans les deux camps mais il faut avouer que la plupart du temps c’est le locataire qui s’en sort mieux que le propriétaire face à la justice. Par ailleurs, que réserve le gouvernement pour le propriétaire prochainement ? En prévision de la loi de la finance 2014, les plus values sur les résidences locatives et secondaires devraient être ramenée à 22 ans au lieu de 30 ans, mais avec des degrés de taxations supplémentaires par tranche à partir de 50 000 €. Attention en cas de défiscalisation immobilière les règles risques également de changer. Est ce que cela va fluidifier le marché qui est déjà tendu ? Le seul point susceptible d’améliorer la situation sont les taux de crédit qui restent très bas. Entre temps pourquoi faire des cadeaux fiscaux aux étrangers type Qatar et assommer ses citoyens ? Il ne s’agirait pas de faire fuire les investisseurs Français à l’étranger.

error

Article intéressant? Faite passer l'info :)