L’économie canadienne souffre d’un environnement économique peu favorable alors je vous propose de jeter un coup d’œil sur les facteurs qui ont poussé la devise canadienne baisser ces jours-ci.

Les faibles données sur l’emploi de Juillet

C’est peut-être le plus grand facteur qui ait poussé une vente massive de dollar canadien la semaine dernière, les prévision d’emplois au Canada était optimistes pour le mois de juillet, alors que l’économie perdait 31 200 emplois au lieu de créations estimées de 10 200 auparavant. En passant en revue les éléments du rapport Juillet on se rend compte que la situation du travail est finalement encore plus sombre car l’emploi à temps plein a diminué de 71 000 et cette perte ne sera pas e compensée pas la création de 40 00 emplois à temps partiel.

Cependant le dernier rapport de l’emploi a également révélé que les feux de forêt en Alberta et l’évacuation résultant de la région de Fort McMurray peuvent avoir faussé les chiffres car l’institut de statistique du Canada a été incapable de recueillir des données sur l’emploi de plusieurs zones touchées. Au delà de ça il faut aussi prendre en compte la fin de l’emploi d’été pour les étudiants qui résultent dans les pertes d’emplois pour cette période, ainsi que les ajustements saisonniers dans les embauches pour les services de l’éducation.

Chose importante pour l’économie canadienne, l’emploi dans le secteur des ressources naturelles est toujours à la baisse, la région riche en énergie de l’Alberta a encore déclaré une augmentation de 0,7% de son taux de chômage à 8,6% qui est son plus haut niveau depuis Septembre 1994, soit plus de 20 ans.

La baisse des prix du pétrole brut

Pour continuer sur les ressources naturelles, la récente chute du pétrole brut ne fait pas le bonheur de la monnaie canadienne. Alors qu’il y a eu une reprise de la consommation après que le rapport de l’administration américaine ait montré une baisse importante des stocks d’essence, cependant il y a également eu une accumulation de 1,4 million de barils de brut en stock.

Mis à part cela, la hausse continue du nombre de plate-forme pétrolières va entrainer tôt ou tard une production de pétrole plus élevée que la consommation. Selon les services de gisement de pétrole de la société Baker Hughes, le nombre de plates-formes de forage pétrolier aux États-Unis a augmenté pour la sixième semaine consécutive à 381.

Comme il se trouve que les prix du bruts ont augmenté cela a encouragé  les foreurs de reprendre leurs activités pour profiter de l’amélioration des marges bénéficiaires. Cependant, la demande mondiale reste toujours faible actuellement, ceci maintient un couvercle sur la hausse des prix du pétrole et pèse dont sur le dollar canadien qui est positivement corrélés à l’or noir.

L’activité commerciale plus lente

Pour finir, mais ce n’est certainement pas le moindre, c’est la balance commerciale canadienne chute encore avec un déficit de 3,6 milliards de dollar canadien de plus par rapport à l’estimation initiale de 2,5 milliards CAD de manque à gagner pour Juin. Pour aggraver les choses, le chiffre de mai a été revu à la baisse avec un déficit de 3,5 milliards de dollar contre un déficit initialement annoncé de 3,3 milliards de dollars.

Alors que les chiffres du rapport Juin ont montré que les importations totales avaient augmenté de 0,8% et que les exportations avait augmenté de 0,7%, il est intéressant de noter que les exportations vers l’Oncle Sam ont diminué de 1,2% au cours du mois. Heureusement à l’époque, l’augmentation de prix des produits énergétiques était plus que suffisant pour compenser la chute des volumes et donner les chiffres d’exportation positifs.

Au niveau trimestriel, le déficit commercial du Canada a gonflé de 6,4 milliards de dollars canadiens au 1er trimestre à 10,7 milliards CAD au deuxième trimestre. Un certain nombre d’économiste estiment que cela pourrait contribuer à une contraction de 1,5% de l’économie canadienne pour le deuxième trimestre, alimentant les spéculations d’une baisse des taux de la Banque du Canada lors de leur réunion Septembre.

Please follow and like us:

Article intéressant? Faite passer l'info :)